Accédez aux ressources et aux outils pour accompagner les personnes âgées
Recherchez un partenaire - site en cours de développement
Recherchez un partenaire

La perte d’autonomie des personnes âgées à domicile "Quelles disparités entre départements ?"

Actualité créée le mardi 21 mai 2019
DREES201904-resize338x238.png

Les dossiers de la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des stratistiques) d'Avril 2019 questionnent les disparités entre départements de La perte d’autonomie des personnes âgées à domicile.

drees2.png

 

 

 

Grâce à l’enquête Vie quotidienne et santé (VQS) réalisée en 2014, la perte d’autonomie des personnes âgées vivant à domicile peut être comparée entre les départements français (hors Mayotte), pour divers indicateurs de limitations fonctionnelles, restrictions d’activité, ou recours à des aides professionnelles ou de l’entourage. 

Dans l’Ouest de la France (Bretagne, Pays de la Loire, Centre-Val de Loire), jusqu’aux départements de l’Ouest de l’Ile-de-France, les prévalences de la perte d’autonomie à domicile sont faibles. Elles s’accompagnent d’un faible recours à l’aide professionnelle et de l’entourage. À l’inverse, les départements ultra-marins, le nord et le nord-est de la France, et une grande partie de la moitié sud de la France combinent de fortes prévalences de la perte d’autonomie à domicile et un fort recours à l’aide. Les limitations cognitives sont plus fréquentes dans les départements du sud, alors que les prévalences des limitations physiques sont plus élevées dans le nord et le nord-est de la France.

Ces disparités de besoins et de recours à l’aide peuvent être liées à l’offre proposée sur le territoire pour prendre en charge la perte d’autonomie. Les territoires où le taux d’équipement en établissements est faible ont une prévalence des incapacités à domicile forte. Les départements où l’aide professionnelle à domicile est importante sont aussi ceux où les besoins sont élevés.

 

 

 

 

 

 

Au sommaire :

  • La perte d’autonomie  des personnes âgées à domicile > Mathieu Brunel (DREES), Amélie Carrère (INED, DREES) 3

  • Des territoires marqués inégalement par la perte d’autonomie à domicile 6
  • Des disparités de perte d’autonomie liées au contexte socio‐ économique et d’offre sur le territoire 24
  • Conclusion 31
  • Bibliographie 33
  • Annexes 35
    • Annexe 1 ‐ Mesures de dispersion chez les 60 ans ou plus 35
    • Annexe 2 ‐  Régressions linéaires des prévalences départementales de l’indicateur GALI, des limitations fonctionnelles physiques et cognitives 36
    • Annexe 3 ‐  Quartiles des rangs chez les personnes âgées de 60 ans ou plus 37
    • Annexe 4 ‐  Quartiles des rangs chez les personnes âgées de 75 ans ou plus 40